La ferme du Jalouvre

 

Le bonheur est dans le pré...

 

Comment vous présenter Karine et Michel? Et bien aussi simplement qu'ils le sont. Car voici un couple heureux, qui vous transmet leur bonheur en vous accueillant sur leurs différents sites d'élevage à quelques pas du Massif des Aravis.

paysage ete3

Vous pouvez trouver Karine et Michel au Chinaillon sur deux spots suivant les saisons, près du village l'hiver et sur la route du col de la Colombière l'été. La ferme du Jalouvre c'est du BIO et il est important de le souligner car il est assez peu pratiqué dans cette région et procure à leurs fromages un goût incroyable! C'est une manière aussi de se démarquer. La ferme est certifiée Bio depuis 1994, à l'époque c'était les parents de Michel qui tenaient la ferme, et Michel et Karine ont poursuivuit l'aventure en la reprenant en 2001

chalet

paysage ete

Karine et Michel ont misé sur l'élevage de vaches laitières avec les races d'abondance et montbéliardes, pour élaborer leurs reblochons, tommes et fromages d'abondance. Ils ont également quelques moutons, et la nouveauté dès fin juin 2017, sera du fromage de chèvre! Les chèvres ont intégré l'élevage depuis mai 2017 pour aider à entretenir les pâturages estivaux de manière naturelle. Et il aurait été dommage de ne pas en profiter jusqu'au bout alors Karine s'est lancée dans la production de tomettes et fromages frais que nous aurons le plaisir de découvrir en ce début d'été.

vache

vache2

C'est un sacré travail que Karine et Michel abattent chaque jour. Ils donnent le meilleur chaque jour et sont heureux de pouvoir vivre leur rêve. Car ce n'était pas forcément écrit que Karine et Michel deviendraient les propriétaires d'une ferme forte de 30 vaches laitières, 12 chèvres, moutons et cochons. Michel malgré des parents du métier, s'était dirigé vers la menuiserie en passant un CAP et passait ses hivers sur les pistes en étant percheman.

Pour Karine, c'est une toute autre histoire puisqu'elle n'est pas originaire de la région. Bourguignonne, elle a passé son enfance au Grand-Bornand car ses parents en étaient tombés amoureux. Les étés étaient rythmés sur les activités des fermes où elle passait le plus clair de son temps. Et pour être sûr de pouvoir un jour venir vivre au Grand-Bornand et pouvoir travailler facilement, elle passa son CAP en hôtellerie-restauration. Car les jobs dans ce secteur n'ont jamais vraiment manqué. A 17 ans, elle décida de partir et trouva rapidement un poste chez le boucher-traiteur du Chinaillon.

La rencontre avec Michel eut lieu puis ils se décidèrent en 2001 de reprendre l'activité familiale des parents de Michel.

paille

chevre

veau

chevre2

veau2

veau3

Ils s'organisèrent pour pouvoir travailler efficacement à deux et investirent dans une ferme toute neuve sur le site "village". Ils ont pensé cette structure pour ce faciliter au maximum le travail quotidien sur les ateliers de fabrication de fromages, la traite, l'alimentation des bêtes et le stockage du fourrage. Et pour ne rien gâcher s'aménager un lieu de vie cosy.

Car de fin mai à fin octobre, c'est une toute autre configuration qui s'impose à eux. La ferme d'alpage est pleine de caractère et d'authenticité mais bien plus sommaire. Mais pour eux pas de soucis, le bonheur de faire leur travail avec passion et la qualité du lieu en pleine nature, au pied des montagnes, et en famille valent bien quelques petits aspects rudimentaires.

Site hiver:

paysage hiver

bat hiver

pass nourriture

pass nourriture2

hivernage

Site été:

site ete

site ete2

site ete4

cuillery

Les moutons et leur patou. Les moutons sont surveillés lors du pâturage par un chien appelé Patou, typique des Alpes.

mouton

patou

Accompagnés par leurs enfants Méline et Jean leur apportent un soutien important en s'intéressant aux différentes activités de la ferme et en aidant leurs parents. Jean part sur leurs traces en ayant intégré une école spécialisée dans l'agriculture et Méline la petite dernière a encore le temps mais est déjà bien aux us et coutumes.

site ete3

Alors que ce soit pendant l'été ou pendant l'hiver, Karine et Michel vous accueillent dans leurs fermes, vous font visiter et vous expliquent leur mode de vie et leurs méthodes de travail. Vous pouvez acheter votre fromage sur place bien entendu. En fonction des saisons, certains fromages peuvent se faire rares mais là est l'intérêt des productions fermières privilégiant le bien-être de l'animal et son rythme de vie.

presse fromage

moulage abondance

etiquetage

etiquetage2

L'été, vous pouvez aller récupérer votre tomme blanche à partir de 17h pour la déguster bien fraîche le soir, avec des pommes de terre vapeur et de la salade. Plat authentique, la tomme blanche et en fait le 1er stade du reblochon juste après le moulage. Une manière de vivre et savourer la Haute-Savoie pleinement.

tomme blanche

Nouka et sa maman Diane, vous accompagneront peut-être quelques pas lors de votre passage ou sauront vous indiquer la route à suivre!

nouka

youpi

paysage ete2

 

 

Retrouvez les circuits touristiques Caracolons ensemble passant près de la ferme du Jalouvre...