L'emmontagnage

 

Direction l'estive ...

 

C'est avec la Ferme du Jalouvre au Grand-Bornand que nous avons pu vivre ce formidable moment où les vaches, après avoir passé 6 mois à l'étable, partent pour les champs d'été.

Karine et Michel ont été comme à leur habitude adorables et nous avons passé un moment inoubliable !

enroute6

Nous avons donc retrouvé la troupe à la ferme d'hiver en bas du Chinaillon. C'est l'occasion pour la famille et les amis de venir donner un coup de main.

Hommes, femmes, enfants, tout le monde prend part à ce chouette moment.

vue depart

equipe depart

equipe depart2

Les vaches ont été préalablement mise à l'herbe quelques jours avant, juste à côté de la ferme, ce qui les rend moins fofolles mais elles savent très bien qu'elles vont prendre la route pour d'autres pâturages.

depart

depart2

Presque toutes les vaches se sont fait passer la clarine au cou ! Ce qui promet un tintement des plus radieux tout au long de la route.

Pour la petite histoire, la grande championne Tessa Worley a reçu récemment une vache en cadeau et elle se trouve en pension chez Karine et Michel, donc pour elle aussi c'est direction les alpages !

enroute

Pour la ferme du Jalouvre, ce n'est pas l'emmontagnage le plus long qui existe. Une heure de marche suffira pour nous mener jusqu'aux "chalets de Cuillery" en contrebas du col de la Colombière.

paysage

Une fois que les vaches sont lancées, plus rien ne les arrête, elles marchent d'un bon pas , les cloches retentissent et c'est parti ou bien ?!

depart3

depart4

depart5

Quelques coquines prennent le large dans les bouts de jardin privé ou font du lèche vitrine en passant dans le village du Chinaillon.

enroute2

enroute3

coquine2

enroute5

enroute7

Tout le monde est à son poste Jean, le fils, pour ouvrir la marche avec une amie, Méline, la fille, au milieu avec des copines et Michel qui ferme la marche avec des amis. Chacun sait ce qui l'a à faire mais les vaches sont assez calmes et dociles et suivent bien le mouvement. 

jean amie

enroute4

Une fois arrivés aux "Chalets Cuillery, les petits veaux étaient là pour nous accueillir et les vaches se sont délectées de l'herbe fraîche !

veaux

arrivee

arrivee2

arrivee3

Le temps nous a gâté, un peu de soleil mais point trop n'en faut, et une petite pluie à l'arrivée pour rafraîchir tout le monde !

Karine, Michel et les enfants sont donc sur le site estival jusqu'à fin septembre au moins, voir mi-octobre suivant la météo. Et le rythme des traites et confections de fromages va reprendre bien sûr comme à son habitude ! N'hésitez pas à aller les rencontrer !

paysage2

 

Découvrez notre article sur la confection du reblochon ...

Découvrez l'histoire de Karine et Michel ...

Découvrez les circuits autour du Grand-Bornand ...